Les mouvements radicaux au nom de l'islam par la Librairie Musulmane e-slamshop, votre boutique islamique en ligne


e-slamshop : Librairie et Boutique musulmane
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Des livres, des auteurs... / Les mouvements radicaux au nom de l'islam suivez-nous sur facebook suivez-nous sur Twitter

Les mouvements radicaux au nom de l'islam

Par Asma E-slamshop, à 08h05 dans Des livres, des auteurs... | 0 commentaire
Le 23 Mai 2016 à 19h00, nous aurons l'honneur de recevoir deux intervenants exceptionnels pour présenter et débattre autour du livre "Les mouvements radicaux au nom de l'islam" à la Bibliothèque nationale de Luxembourg ( Plus d'informations)

 
Carlo degli Abbati :
"Citoyen luxembourgeois et italien, l'auteur est un professeur associé de politique éco. et fin. Professeur Jean Monnet auprès de la Faculté de langues et littératures étrangères modernes jusqu'à 2008, il enseigne depuis dans le doctorat de recherche du dépt. de Sciences politiques (DI.S.PO.) de l'Université de Gênes.

Cofondateur en 1979 de l'ONG A.L.A.( Association Luxembourgeoise pour l'Afghanistan) il a été co-secrétaire de l'Association Internationale pour le Dialogue entre Chrétiens, Juifs et Musulmans (A.I.D.C.J.M.). de Luxembourg.

Jusqu'à 1999 fonctionnaire européen en charge du contrôle de la politique de coopération avec les pays PVD ALA-MED près la Cour de comptes européenne de Luxembourg, il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur les relations de l'Europe avec les pays de l'Asie, de la Méditerranée et de l'Amérique latine."
 

S.E.M. Mohammad Kacem FAZELLY

Né en 1932, S.E.M. Mohammad Kacem Fazelly est licencié en droit de la Faculté de droit de Grenoble et docteur en droit de la Faculté de droit de Paris. Il est aussi diplômé de l’Ecole nationale supérieure des PTT en France.

En 1960, il commence une carrière dans l’Administration afghane, où il occupe notamment les postes du Directeur général des Postes, du président du Tribunal de Commerce de Kaboul et du chef du Département de la législation au Ministère de la Justice.

En 1966, il rejoint l’Université de Kaboul où il lui est conféré le titre de professeur et celui du chef du Département de Droit pénal et criminologie à la Faculté de Droit, affiliée à la Faculté de Droit de Paris, Panthéon. Il entre au Barreau de Kaboul en 1970 et exerce la profession d’avocat auprès des tribunaux afghans, durant cinq ans, parallèlement à sa chaire universitaire.

Suite à la prise de pouvoir par les communistes et à l’invasion militaire soviétique de l’Afghanistan, il se range du côté de la Résistance et joue un rôle actif à l’Université, ce qui lui vaut son arrestation et son exil en France, où il poursuivra son action en faveur de la libération de l’Afghanistan.

En même temps, il reprend son travail de juriste comme Conseiller au Ministère des Postes et Télécommunications, et comme  Chargé de cours à  l’Université  Paris I, Sorbonne et à l’Université Paris V, René Descartes.

Appelé par l’ancien roi Mohammad Zaher Shah en 1999, il participe à Rome (Italie), aux travaux sur la Grande Assemblée afghane, et rencontre le futur Président Hamed Karzaï.

Il assiste à la Conférence de Bonn sur l’Afghanistan, suite aux événements du 11 septembre 2001 et l’intervention militaire américaine. La paix revenue, il retourne à son pays, à l’issue d’un exil en France, de plus de vingt ans. Au gouvernement provisoire, il occupe le poste de Ministre Conseiller chargé de la loi et sert comme Conseiller juridique du Président Karzaï.

Il est nommé Ambassadeur plénipotentiaire et Envoyé extraordinaire d’Afghanistan en République tchèque en janvier, 2007, poste qu’il a conservé jusqu’au mai 2010. Sur sa demande, S.E.M. Mohammad Kacem Fazelly est nommé Ambassadeur, Délégué permanent de l’Afghanistan auprès de l’UNESCO, depuis mai 2010.

Il est auteur de nombreux ouvrages en langue dari et en français, parus en France sur l’Afghanistan et la crise politique qui continue à occuper l’échiquier international. Sa thèse de doctorat est consacrée à une autre institution spécialisée de l’Organisation des Nations-unies, « l’Union postale universelle ».
Ajouter Les mouvements radicaux au nom de l'islam à : facebook | google | twitter | plus de bookmarqueurs

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien y a-t-il de "f" dans le mot feuille (chiffre) ?