En route pour la qibla ... par la Librairie Musulmane e-slamshop, votre boutique islamique en ligne


e-slamshop : Librairie et Boutique musulmane
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Pratiques religieuses / En route pour la qibla ... suivez-nous sur facebook suivez-nous sur Twitter

En route pour la qibla ...

Par Asma E-slamshop, à 09h02 dans Pratiques religieuses | 1 commentaire
La première visite de la Kaaba constitue chez beaucoup de pélerins un souvenir impérissable.  Nous partageons avec vous un témoignage du moment qui précède la rencontre avec la Kaaba, deuxième qibla de l'humanité ...

"Fatigués par le voyage d'une journée depuis Médine, nous et notre groupe s’installions enfin dans un quartier excentré de la Mecque : Al’-Aziziah.
P
lus DE 3 km nous séparait de la Kaaba !... En fait,  plus QUE 3 km ! J’ai très vite réalisé que c’était une distance faisable rapidement même à pied, j’appelai immédiatement mon épouse hébergée au premier étage de l’hôtel. Impatient, je lui expliquais de suite, que rien ne pourrait empêcher mon entreprise bi idni Allah

Certes, il était tard, notre groupe voulait se reposer mais l‘idée de retrouver son Seigneur au dernier tiers de la nuit, la veille d’un Vendredi de ce mois sacré, dans l’enceinte sacrée de la Mecque n’avait pas de prix !

 Il ne m’a pas fallut longtemps pour la convaincre de me suivre. Une demi heure plus tard, le temps de faire nos ablutions les plus soigneuses, nous nous sommes retrouvés dans le hall de l’hôtel.

 Nous avons entrepris alors de marcher en direction de la Mecque. Oh mon Dieu, nous marchions en direction de la Qibla : Le point que tous les musulmans du monde savent indiquer! Le point vers lequel toutes les prières convergent! Des frissons me parcouraient le corps : Des millions de personnes de part le monde souhaiteraient être là ..et nous ? Nous y sommes Alhamdulillah, j’espérai alors intimement être à la hauteur de la grâce dont Le Très Haut nous faisait part.

 De nature très bavards tous les deux, c’est un silence apaisant et réconfortant qui s’est installé de manière naturel. Chacun de nous prononçait la dou’a de la lumière et l’istighfar. Ce silence n’était pas lourd, en état d’Ihram, en état de « mort matérielle », nous vivions de manière plus évidente la présence de Sa Majesté (Exalté soit-il) !

 Malgré l’heure tardive de la nuit, un taxi s’arrêta à notre hauteur : « Al Haram ? » nous cria-t-on. Al-Haram… c’est à cet instant que je pris conscience du rythme déchaîné de mon cœur …Impatience, excitation , émotion… tout se bousculait soudain.  Le chauffeur n’avait en fait pas besoin de confirmation : Mon apparent état de sacralité, l’Ihram, lui suffisait pour réponse.

Je ne saurai jamais expliquer le poids  que je ressentis à cet instant: Peut-être mon état d'ihram, plus proche du linceul qu'à n'importe quel autre instant de ma vie. Peut-être la consience de la mission qui m'attendait, renouveler le pacte avec L'Unique.

Impatience, excitation et émotion, certes je voulais voir au plus vite la Mosquée Al-Masjid Al Haram et la Kaaba mais je me rappelle aussi en mon fort intérieur souhaiter retarder ce moment le plus possible. Au fond de moi, j’avais cette crainte de ne pas être à la hauteur , et puis cet espoir qu’Allah me faciliterai cette rencontre. Je ne me souviendrais jamais du prix de cette course, je me souviendrai toujours de l’air sévère et grave du chauffeur : Nous sommes bien à la Mecque !...

"Extrait des carnets de voyage de Safwane
"

Ajouter En route pour la qibla ... à : facebook | google | twitter | plus de bookmarqueurs

Commentaires

1. Par Jonathan , le 02 sept 2014 à 09h29
Jonathan

As salam alaykoum
Merci pour ce partage, très beau témoignage, poignant et plein d'émotion machAllah.
Qu'Allah le très haut vous élève d'avantage dans le dine vous et votre famille ainsi qu'à tout les musulmans inshallah
As salam alaykoum

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien de roues a un vélo (chiffres) ?