La pensée intime: Ibn Al-Jawzi, Un blogueur avant l'heure? par la Librairie Musulmane e-slamshop, votre boutique islamique en ligne


e-slamshop : Librairie et Boutique musulmane
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Des livres, des auteurs... / La pensée intime: Ibn Al-Jawzi, Un blogueur avant l'heure? suivez-nous sur facebook suivez-nous sur Twitter

La pensée intime: Ibn Al-Jawzi, Un blogueur avant l'heure?

Par Asma E-slamshop, à 21h31 dans Des livres, des auteurs... | 0 commentaire
   Un filet tendu aux idées fugitives
« Louanges à Dieu ! Louanges qui parviennent à Le satisfaire. Qu’Il bénisse les plus nobles de ceux qu'Il a choisit, ceux qui vivent dans Sa compagnie et Son alliance ! Qu'Il leur accorde un salut qui n'ait point de terme.
Comme mes idées papillonnent quand elles tournent les pages du grand livre des choses qui s'ouvre devant elles, comme très vite ensuite, elles s'en détournent et disparaissent, il m'a paru indispensable de les retenir dans leur fuite vers l'oubli.
« Consignez le savoir par écrit » a dit le Prophète (saw). Que d'idées me sont venues que je n'ai eu le loisir de fixer et qui ont fui en me laissant dans le regret !
Lorsque, sur le mystère divin, j'ouvre l’œil de ma réflexion, les merveilles qu'il recèle se révèlent, innombrables, à ma vue et des explications qu'il ne m'est pas possible de taire, s'amoncellent devant moi comme la multitude de grain de sable sur la dune. Ainsi ai-je fait de ce livre un filet que j'ai tendu aux idées fugitives


Ces lignes sont extraites du " Sayd al khâtir " (traduit par "La Pensée intime ","Les pensées précieuses " ou encore "La Pensée vigile "), l’un des deux cent cinquante ouvrages connus composés par Ibn Al-Jawzi. Cet extrait nous plonge immédiatement dans le style et dans le propos. A l’image d’un blogueur de nos jours, Ibn Al-Jawzi (510-597 H) entreprend une réflexion et une analyse sur tout ce qui lui passe par l’esprit, tout ce qui l’entoure

La pensée intime

J’ai été extrêmement surprise en ouvrant ce livre autant par la forme et le style et que par les idées qui y sont développées. En effet, ce livre se présente comme une compilation de presque 400 articles plutôt courts et sans lien apparent entre eux. Les chapitres ne débutent pas par des citations de hadiths et/ou de versets comme la majorité des œuvres contemporaines à Ibn Al-Jawzi. Plus surprenant encore: Ibn Al-Jawzi écrit à la première personne du singulier, utilise sa propre expérience et ne fait que rarement référence aux textes sacrées !
Ici, il réfléchit sur les évènements et les hommes de son temps. Sa maîtrise parfaite des différentes sciences islamiques lui permettent de traiter aisément des sujets aussi divers que le regret, la corruption, le bonheur, le temps, la réussite, la famille…

L’actualité des sujets choisis, la recherche psychologique, l’introspection et enfin les innombrables illustrations sur le comportement humain font de ce livre un recueil d’une surprenante actualité.
L'auteur, angoissé devant son destin de mortel, y révèle des préoccupations d'ordre psychologique ou physiologique, familial ou social, éthique ou philosophique. Ibn Al-Jawzi y relate aussi d’une manière sincère le rapport qu’il entretient avec son âme, avec sa raison, avec Dieu comme avec le Diable, des relations tatillonnes ou fiévreuses, insistantes ou passionnées.
Mêlé de très près à beaucoup de luttes politiques et idéologiques, il laisse paraître, en filigrane sa tentation pour le mysticisme, son désir d’élévation spirituelle tout en réaffirmant son attachement à la pureté doctrinale et à la modération de l'Islam, contre l'extrémisme des faux dévots et de celui des faux ascètes.

Ibn Al-Jawzi, le prédicateur érudit

Abou Al-Faraj Ibn Al-Jawzi
est un grand savant érudit hanbalite dont la pensée transcende toutes les écoles. Descendant d’Abû Bakr Siddiq (rA), il grandit dans le milieu aisé de Bagdad, capitale du monde musulman au XIIème siècle. Il portait une grande attention à la préservation de son temps et n’en perdait rien en ce qui n’était d’aucune utilité : Il n’est donc pas surprenant de constater que cet imam présente des travaux conséquents dans tous les domaines de la science religieuse: les sciences de la récitation, de l’exégèse, du hadith, du Fiqh, de l’histoire, de la prédication, de la langue arabe, de la poésie, de la médecine, de l’astronomie, et bien d’autres sciences encore !

Ibn Kathîr dit de lui : « Il était unique dans l’exhortation, sans précédent ni égal, dans son style, son éloquence, la suavité de ses propos, l’élégance de leur enchâssement, l’efficacité de son exhortation, son immersion dans les sens profonds, et son exposé clair des choses étranges en des termes concis, facilement compréhensibles, car il réunissait des sens nombreux en peu de mots. Assistaient à ses exhortations califes, ministres, dignitaires, savants, pauvres, issus de toutes les catégories des Fils d’Adam. On dénombrait au moins dix mille personnes dans ses assises, et on a parfois pu en compter cent mille. Il déclamait spontanément prose et poésie, et en un mot il était un enseignant unique dans l’art de l’exhortation entre autre. »

Ibn Al-Jawzi, qu’Allah l’agrée, avait dicté son épitaphe: "Ò toi qui pardonne beaucoup à celui qui pêche beaucoup, un pêcheur arrive vers Toi, aspirant à Ton pardon pour les pêchés qu'il a commis : Je suis ainsi un hôte et la récompense d’un hôte est d’être bien traité".

Commandez vite La Pensée Intime (Ibn Al-Jawzi) ou Les pensées précieuses (Ibn Al-Jawzi)
Découvrez aussi Lettre à mon fils ...


Ajouter La pensée intime: Ibn Al-Jawzi, Un blogueur avant l'heure? à : facebook | google | twitter | plus de bookmarqueurs

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien font neuf moins cinq ? (chiffres)