Ramadan : le jeûne, un traitement pour certains cancers? par la Librairie Musulmane e-slamshop, votre boutique islamique en ligne


e-slamshop : Librairie et Boutique musulmane
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Société / Ramadan : le jeûne, un traitement pour certains cancers? suivez-nous sur facebook suivez-nous sur Twitter

Ramadan : le jeûne, un traitement pour certains cancers?

Par Asma E-slamshop, à 06h29 dans Société | 0 commentaire
Dans un article paru dans la revue scientifique Science Translational Medicine du 8 Février 2012, nous apprenons que plusieurs expériences ont permis de démontrer que le jeûne aurait une action efficace sur un grand nombre de cancer induits par des cellules malignes humaines chez des animaux de laboratoires.
Selon Valter Longo, professeur de gérontologie et de biologie à l'université de Californie du Sud, et principal auteur de l’étude "la combinaison de cycles courts de jeûne avec la chimiothérapie est soit plus efficace, soit nettement plus efficace que la chimiothérapie seule".

Le jeûne augmente l’espérance de vie
Toujours selon cette étude, sur 8 types de cancer, 5 ont aussi bien réagit à la réduction de consommation de nourriture (jeûne) qu’à la chimiothérapie, et la combinaison des 2 prolonge la durée de vie des souris étudiée.

Le jeûne induit une guérison et augmente le taux de guérison !
Les médecins expliquent que la réduction de l’apport nutritif ralentit la croissance et la propagation du cancer.
Ainsi, la combinaison de multiples périodes de jeûne courtes (ça ne vous rappelle rien ?) combinées à la chimiothérapie guérissent 20 % de certains cancers très agressifs chez les souris de laboratoire. Le taux de guérison passe alors à 40 % lorsque les souris testées sont atteintes de ces mêmes cancers mais de manières moins étendus. Durant la même expérience, aucune souris n'a survécu lorsqu’elle est traitée uniquement avec la chimiothérapie.
Chez les souris, l'étude publiée mercredi a montré que des cycles de jeûne sans chimiothérapie pouvaient ralentir un développement du cancer du sein, du mélanome et d'une tumeur du cerveau. Dans certains cas, le jeûne est aussi efficace que la chimiothérapie.

Pour savoir si ce traitement peut avoir des effets similaires chez l’homme, il faudrait un essai clinique d’une durée de plusieurs années. Certains essais cliniques portant sur des traitements similaires sur des patients souffrant de cancer du sein, vont être soumis prochainement à l’ASCO (la société américaine de cancérologie)

Moins d'effets secondaires
Selon le Dr Longo souhaite tester tout d’abord la sûreté de cette thérapie. Le but pour lui c’est de déterminer si des patients peuvent s’accommoder d’un jeûne de 2 jours avant une chimiothérapie et un jour après sans risques de maux de tête, chute artérielle…etc. Il conclue "Pour l’instant, nous ne savons pas si le jeûne est efficace chez l'homme" contre le cancer

Selon une autre étude fondée sur des données fournies par des malades et publiée dans la revue américaine Aging en 2010, dix patients atteints d'un cancer qui ont essayé de suivre des cycles de jeûne ont dit ressentir moins d'effets secondaires provoqués par la chimiothérapie qu'ils subissaient.

Pour aller plus loin,
- Traité à l'usage des malades (Bédiuzzaman Said Nursi)
- L'accompagnement du malade (Ahmed Miktar)


Ajouter Ramadan : le jeûne, un traitement pour certains cancers? à : facebook | google | twitter | plus de bookmarqueurs

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Quelle lettre est présente deux fois dans "souris" ?