Sahih al-Boukhari: La première source de la sounna du Prophète (saw) par la Librairie Musulmane e-slamshop, votre boutique islamique en ligne


e-slamshop : Librairie et Boutique musulmane
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Des livres, des auteurs... / Sahih al-Boukhari: La première source de la sounna du Prophète (saw) suivez-nous sur facebook suivez-nous sur Twitter

Sahih al-Boukhari: La première source de la sounna du Prophète (saw)

Par Asma E-slamshop, à 13h47 dans Des livres, des auteurs... | 0 commentaire

 « Il n’a existé de savant du hadith plus grand qu’Al-Boukhârî sous la coupole céleste »

 

L’imam Mohammed al- Boukhârî est né en 810 dans la province perse de Khorasan. Orphelin de père à l’âge de 2ans, il fut élevé par sa mère. A 11 ans, il termina l’apprentissage du Coran et ce n’est pas par hasard qu’il versera ensuite dans la science du Hadith : Le père d’Al- Boukhârî, Ismâ’îl, est un savant de 4ème génération de Rawi (transmetteur de Hadith) compté parmi les disciples et compagnons de l’Imam Malik.

A partir de 16 ans, al-Boukhârî, a, tout comme les savants de son époque, voyagé à travers les contrées  de l’Islam en quête de science, s’arrêtant en Syrie, en Iraq, au Hedjaz, pour se fixer  un temps en Egypte. Pendant son séjour à la Mecque, il étudia le hadîth  sous l’autorité  d’éminents savants, notamment al Houmaydî qui lui enseigna la jurisprudence de  l’imâm ach-Châfi‘î.

Il acquit le savoir en compagnie de savants tels que : l’imâm Ahmad Ibn Hanbal, Abou al-Qasim an-Nabil, Mohammad Ibn ‘Isa at-Tabbâ‘ et Ishâq  Ibn Mansûr. Ses sources sont alors multiples par le nombre de ses professeurs.

 

Certains étaient de la seconde génération (la descendance des Compagnons du  Prophète (saw)), d’autres de la troisième ou encore de la quatrième génération. Ils  étaient ses compagnons, il apprit d’eux ce qu’il n’a pu apprendre de ses imams, il a  appris même de ceux de la cinquième génération, celle de ses élèves. Al-Boukhârî  disait : « Le hadithologue n’atteint la perfection que lorsqu’il apprend de la génération  qui l’a devancé, de sa génération et de celle qui le suit ! »  La durée des étapes dépendait du plaisir des rencontres intellectuelles et de la qualité des maîtres.

Al-Boukhârî  va recueillir plus de 300 000 hadiths et il n’en transmettra qu'un peu plus de 7000 qu'il qualifiera d’authentiques pour écrire le Sahih.

 

Le Sahih al- Boukhârî : une œuvre majeure 

Le Sahih d’al-Boukhârî  fut le premier recueil de hadîth composé avec une rigueur extrême et soumis à des critères d’authentification poussés. Il est reconnu valide à l’unanimité des doctrines et tendances musulmanes et constitue la première source de la Sounna du Prophète (saw).

Terminé en 846, Al-Boukhârî consacrera ensuite 24 ans de sa vie à réciter son recueil à d’autres savants qu’il visitait.

L’imam Mohammed al- Boukhârî mourut en 870 et fut enterré à Khartank, un village près de Samarkand.

Le Sahih al-Boukhârî  paru aux Edition al-Qalam

Des essais antérieurs de traduction ont été réalisés mais ne présentent que des hadîth choisis ou omettent la chaîne de transmetteurs.
L’ouvrage, édité chez Al-Qalam, est unique : Il présente à la fois la traduction complète de chaque hadîth (chaîne de transmetteurs, énoncé), l’explication de points particuliers par des notes et des commentaires basés sur « Fath al-bârî bi-charh Sahih al-Boukhârî » par Ibn Hajar al-‘Asqalânî –commentaire le plus renommé du Sahih d’al-Boukhârî– et le texte original de chaque hadîth en arabe.

 

Une très belle traduction commentée à découvrir !

 

 

Propos d’Ibn Huzayma

 

Ajouter Sahih al-Boukhari: La première source de la sounna du Prophète (saw) à : facebook | google | twitter | plus de bookmarqueurs

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien font quatre plus un ? (chiffres)